SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

QUAND L'ÉCOLE RESTE OUVERTE PENDANT LES VACANCES !

Vendredi 23 Juillet - 06:00

Actu. locale


Les élèves ont travaillé sur le thème de l'alimentation. - © Léa Duperrin / Radio Scoop
Cet été, les "vacances apprenantes" font leur retour dans la région. Chaque académie propose des sorties culturelles, un accueil en milieu scolaire et des colonies de vacances.

Dans l'académie de Lyon (Ain, Rhône, Loire), 63 établissements proposent "l'école ouverte" cet été. Près de 16.000 élèves se sont inscrits, ils sont accueillis dans les écoles pour travailler, mais pas seulement !

Travailler avec les élèves dans un autre cadre


Une chorégraphie sur un tube de Jean-Jacques Goldman, une chorale, des scènes de théâtre... Les élèves de l'école Louis Pergaud à Vénissieux près de Lyon ont des matinées bien chargées. L'après-midi sera dédié aux exercices de mathématiques.

"On a aussi travaillé sur l'alimentation, on devait faire un défi et manger que aliments bons pour la santé", explique Bryan qui vient de terminer son CM2. "On est allé au musée de la Résistance aussi", ajoute Malak.

Les élèves sont volontaires, les professeurs aussi. "C'est vrai qu'on peut travailler avec les élèves dans un cadre assez souple, c'est l'été, un peu hors du temps", ajoute Nadia Bachmar professeur des écoles. L'occasion aussi de renforcer leur esprit critique, d'approcher différents contenus culturels. Et de rencontrer les parents dans un autre cadre, lors de goûters par exemple.

Dans cette école, une vingtaine d'élèves sont accueillis cet été, 5 jours par semaine jusqu'au 23 juillet.



Le dispositif "vacances apprenantes", c'est aussi des séjours en zones rurales, des excursions à vélos et des colonies de vacances associées à une aide de l'Etat pour les collectivités partenaires. Ces séjours sont proposés en priorité aux enfants vivant dans des quartiers de politique de la ville, en zones rurales, issus de familles isolées.