SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE NOUVEAU VACCIN NOVAVAX OFFICIELLEMENT AUTORISÉ EN FRANCE

Vendredi 14 Janvier - 16:00

COVID-19


Un médecin vaccine une patiente. - © dfuhlert / Pixabay
La Haute Autorité de Santé a autorisé ce vendredi 14 janvier le nouveau vaccin Novavax, visant à lutter contre le Covid-19.

Le vaccin contre le Covid-19 de l'américain Novavax, va devenir le cinquième à être disponible en France. La Haute autorité de santé (HAS) a donné son feu vert ce vendredi.

La France doit recevoir 3,2 millions de doses de Novavax au premier trimestre, dont un million lors des premières livraisons. Les premières injections devraient avoir lieu début février selon le ministère de la Santé.

Un vaccin sans ARN messager


Comme celui de Janssen (déjà disponible pour les plus de 55 ans), ce vaccin est basé sur une technologie classique. Dans certains cas, il peut donc être "une alternative utile" pour les gens réticents à se faire injecter les vaccins à ARN messager de Pfizer et Moderna, selon l'avis de la HAS.

Pour les deux premières doses, ces personnes peuvent être vaccinées soit avec Janssen (deux mois entre les doses), soit avec Novavax (trois semaines entre les doses), à condition qu'elles aient 55 ans et plus.

Si elles ont moins de 55 ans, elles peuvent être vaccinées avec Novavax. S'il est indisponible, Janssen peut "exceptionnellement" être utilisé, précise la HAS.

Pour le rappel, Janssen peut être utilisé chez les 55 ans et plus, même s'ils ont eu deux doses de vaccin ARNm auparavant. En revanche, Novavax ne doit jamais être utilisé en rappel, faute d'essais cliniques.