SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES FLEURISTES ROUVRENT POUR VENDRE LES SAPINS DE NOËL

Dimanche 22 Novembre - 05:00

Actu. locale


Sapin de Noël en vente
Depuis vendredi, les fleuristes et pépiniéristes de la Région ont pu rouvrir leurs portes pour vendre les premiers sapins de Noël. Une première étape avant une possible réouverture totale dans les jours à venir.

C'est un peu la magie de Noël qui opère déjà, à un peu plus d'un mois de la date tant attendue chaque année !

Il est donc possible d'acheter son sapin chez les fleuristes. En revanche, comme annoncé en début de semaine par le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, il y a des conditions : la vente doit se faire à l'extérieur des boutiques et il ne sera pas nécessaire de commander à l'avance

L'incertitude chez les fleuristes


Si la réouverture de ces boutiques est forcément une bonne nouvelle, elle amène de la confusion. Sophie, la gérante de Foliz Fleurs à Villeurbanne ne sait plus où donner de la tête entre les directives du gouvernement, et les conseils de la Fédération Française des Artisans Fleuristes : " c'est toujours ça de pris, mais ce qui est bizarre, c'est qu'on peut vendre nos sapins mais pas nos plantes d'extérieur (…) La fédération dit que c'est toléré, mais toléré veut pas dire qu'on a le droit de le faire."

"On ne veut pas faire n'importe quoi, mais vu que c'est flou, ce n'est pas évident de s'y retrouver", ajoute-t-elle.

Les habitants restent solidaires aux commerces de proximité


Sophie ne s'y attendait pas forcément : "on est très encouragés par la population locale. Les gens nous disent qu'ils sont avec nous, qu'ils pensent à nous (…) Je ne pensais pas qu'il y aurait une telle solidarité".

Les sapins vendus à Foliz Fleurs ont poussé dans la Région, plus précisément à Chaponost, à quelques kilomètres de Lyon.