L’horoscope du mercredi 15 janvier

L’horoscope du mercredi 15 janvier

Retrouvez tous les jours l’horoscope signe par signe d’Esther sur Impact FM !

Bélier

(21 mars - 20 avril)

Niveau santé, fragilité articulaire et fatigue. Notre état de santé est souvent psychosomatique. Cherchez en vous la raison de vos troubles !

Taureau

(21 avril - 21 mai)

Vous partez dans tous les sens, dans votre couple, dans votre carrière… faites une pause pour vous recentrer et dresser des objectifs.

 

Gémeaux

(22 mai - 21 juin)

L’ambiance n’est pas toute rose en couple, vous seul pouvez décider s’il s’agit là d’une crise passagère ou d’une réelle menace à l’avenir de votre couple.

Cancer

(22 juin - 22 juillet)

Rien ne se passe comme prévu au bureau et le stress que cela vous cause à un impact direct sur votre santé. Une fois sorti du bureau, déconnectez-vous vraiment !

Lion

(23 juillet - 22 août)

Petite forme. Repos et cure de vitamines, et ça repart ! 

Vierge

(23 août - 22 septembre)

Mars en Scorpion vous pousse à lier l’utile et l’agréable durant votre temps libre, vous vous détendez en faisant du sport ou réorganisez votre chez vous.

Balance

(23 septembre - 22 octobre)

Envie d’évolution professionnelle ? Pensez à élargir vos connaissances par le biais d’une formation.

Scorpion

(23 octobre - 22 novembre)

Gare aux migraines et aux inattentions qui peuvent causer des incidents domestiques. Faites-en sorte de ne pas manquer de sommeil !

Sagittaire

(23 novembre - 21 décembre)

Vous n’aurez qu’une envie : passer du temps avec vos proches. Ce sera votre priorité, vous renforcez vos liens.

Capricorne

(22 décembre - 20 janvier)

Vos rentrées d’argent sont favorisées et stables. Vous gérez vos dépenses sans problème et parvenez même à mettre un peu de sous de côté !

Verseau

(21 janvier - 19 février)

Une petite faiblesse digestive, pensez à faire une cure de probiotiques pour renforcer votre flore.

Poissons

(20 février - 20 mars)

Les célibataires devraient rencontrer quelqu’un de valable très bientôt, à moins que vous ne connaissiez déjà quelqu’un susceptible de vous plaire à ce niveau-là ? Les choses avancent !