Francis Cabrel

Le site officiel de Francis Cabrel www.franciscabrel.com

Francis Cabrel est né le 23 novembre 1953 à Astaffort, près d’Agen. Auteur, compositeur et interprète français de grand talent, il connaîtra son premier succès avec son deuxième album “Les chemins de traverse” en 1979. Aussi connu pour ses engagements, Francis Cabrel est à la tête de l’Association Voix du Sud depuis le 28 juillet 1992.

Les débuts de Francis Cabrel

Le goût de la musique, Francis l’a acquis à treize ans, lorsqu’il entend pour la première fois “Like a Rolling Stone” de Bob Dylan à la radio. La même année, il compose ses premiers morceaux à la guitare, pour dit-on, surmonter sa timidité. A dix-sept ans, il monte plusieurs groupes de folk rock, qui ne tiendront pas dans le temps et deux ans plus tard, il commence à jouer dans des bals locaux avec son groupe, Les Gaulois. Cheveux longs et moustache, Francis Cabrel se rend à Toulouse en 1978, pour participer à un concours de chanson sur une radio du sud. 400 candidats se succèdent et Francis remporte le concours, ce qui lui permet de signer chez la maison de disque Sony Music Entertainment. La carrière de Francis Cabrel est lancée.

La carrière musicale de Francis Cabrel

En 1977 Francis Cabrel sort son premier disque, “Ma ville”, qui ne rencontrera pas le succès escompté. Il faudra attendre deux ans et la sortie de son second album, “Les Murs de poussière”, pour que Cabrel connaissent son premier vrai succès avec notamment son titre phare, “Je l’aime à mourir”. Jusqu’en 1985, Francis Cabrel sort quatre albums, “Fragile”, “Carte Postale”, “Quelqu’un de l’intérieur” et “Photos de voyages”.
C’est donc avec son album suivant, “Sarbacane”, qu’il rencontrera enfin le succès à la mesure de son talent, appuyé par des chansons devenues de véritables hits, comme “C’est écrit” et “Sarbacane”. S’en suivront alors une flopée d’albums, connaissant toujours le même succès, allant de l’album classique enregistré en studio au double album collector live de ses différents concerts (“Samedi soir sur la Terre”, “Hors-saison” ou encore “Les Beaux Dégâts”). Le dernier album de Francis Cabrel est sorti en 2012 et s’appelle “Vise le ciel”, il s’agit d’un album de reprises de Bob Dylan.
Parallèlement à sa carrière de chanteur, Francis Cabrel participe et collabore en 2006 à la production du conte musical “Le Soldat Rose”, véritable succès de scène, écrit par Louis Chedid et Pierre-Dominique Burgaud. Avec 21 millions de disques vendus en presque quarante ans de carrière, il est le huitième chanteur français à avoir écoulé le plus de disques.

Les engagements associatifs de Francis Cabrel

En plus d’être un très grand auteur, compositeur et interprète français, Francis Cabrel est aussi un homme connu pour ses différents engagements. Dès 1991 par exemple, il devient conseiller municipal de son village, Astafford dans le Lot-et-Garonne. Trois ans plus tôt, il était à l’origine de la création d’un festival musical et culturel, “Les Rencontres d’Astaffort”, réunissant tous les six mois des milliers de guitaristes en herbe. De ce festival découlera l’Association Voix du Sud, créée par Francis lui-même, qui permettra aux plus jeunes artistes de rencontrer et d’échanger avec leurs idoles. De nombreux parrains de l’association se sont succédé comme Maxime Le Forestier, Zaho et Thomas Dutronc. De plus, dès 1985, Cabrel compose des musiques pour différentes associations, comme par exemple “Urgence”, “Noël ensemble” ou encore “Les Enfoirés”. Enfin, en 2006, il donne un concert de soutien aux sinistrés de l’ouragan qui s’était abattu en Nouvelle Orléans la même année.


Tags assigned to this article:
Années 70Années 80ChanteurFrançais